LA PATIENCE



Sathya Sai Baba a parlé de la patience dans quelques discours seulement, en mai et en octobre 2000. Le sujet de la patience était toujours accompagné d’un complément ; la tolérance, la force d’âme et la sympathie.

Baba s’exprime ainsi : « En amour, la patience est suprêmement importante. Chacun devrait être en mesure d’exprimer cette vertu. La patience n’est pas acquise par la lecture de livres, on ne peut l’enseigner de l’extérieur ni la recevoir en don. Dans toutes les situations difficiles, les problèmes, les épreuves, les chagrins et les peines, nous sommes appelés à réveiller en nous, par notre propre effort, cette vertu de la patience, afin de faire face aux circonstances. Cette vertu ne peut être cultivée que par nous-mêmes et par aucun autre moyen.

Le jour où l’homme perd la patience, toute chose se transforme en déclin. Les nations perdent leur réputation, leur dignité et leur prestige, lorsqu’elles négligent les vertus de la patience, de tolérance et de pardon. Ainsi, en temps d’épreuves, la patience est une vertu essentielle qu’il faut protéger. »

« La personne victorieuse dans le domaine de la patience et de la sympathie sera toujours sereine. Ce qui nous fait généralement perdre notre patience et notre sympathie, ce sont les désirs. À mesure que ceux-ci s’accroissent indéfiniment, notre patience diminue.

Ne perdez pas votre patience et votre sympathie. Ces deux sentiments doivent nourrir votre existence. À cette condition seulement, votre humanité resplendira. »

En particulier, nous devons exercer cette patience dans l’attente de la manifestation de Prema Sai Baba.

En effet, il semble que la venue de Prema Sai Baba soit toujours repoussée de plus en plus loin. Il y a plusieurs années, les guides nous disaient que Prema Sai devrait se manifester vers les années 2018 ou 2019. Ce ne fut pas le cas.

D’autres sources prévoient la venue de Prema Sai en 2020 ou 2022. Maintenant, cette manifestation est repoussée à 2030.

Voici ce que dit Sri Madhusudan, à ce sujet, dans ses discours qui sont maintenant publiés sous forme de livres, « Sri Sathya Sai Uvacha ».

Voici quelques extraits :

« - Quand Prema Sai viendra, il y aura peu de discours; il n’y aura que le silence. Quelle sorte de silence ? la communication sans parole; le langage du coeur... vous devrez comprendre dans votre mental. Je vous prépare maintenant, pour que vous puissiez comprendre le silence de Prema Sai.

- Si vous pratiquez aujourd’hui, cela vous sera utile quand Prema Sai viendra. Quand vous viendrez vous assoir devant lui, vous pourriez penser que rien ne se passe... alors les dévots commenceront à penser: « c’est un genre d’Avatar vraiment différent ! »

- Si vous voulez comprendre les paroles de Prema Sai, vous devez pratiquer aujourd’hui les enseignements de Sathya Sai.

- Vous pensez peut-être que Prema Sai va naître quelque part et un certain moment, mais Prema Sai est déjà né. (Discours du 18 février 2015)

- Toutefois, pravesha, l’entrée de la divinité, n’a pas encore eu lieu. Quand pravesha aura lieu dans ce corps, alors il déclarera lui-même qu’Il est l’Avatar.

- La salle des bhajans (chants dévotionnels) que nous construisons ici (à Muddenahalli) est pour cet Avatar.

- Prema Sai est l’incarnation de Shakti... la salle des bhajans construite pour Lui, et que Lui et vous tous viendrez ici, ce que Je vous dis maintenant et que vous devez comprendre, vous sera utile.

Le temps de Sathya Sai n’est pas terminé. Après la 96ème année, en 2022, plus 8 ans, c’est 2030, c’est alors que Prema Sai reprendra la Mission en cours.

Cette année 2019, en novembre, était célébré le 94ème anniversaire de Sai Baba, qui a marché sur Terre de 1926 à 2011.

Avec la venue de Prema Sai, nous verrons « la descente de Dieu pour l’ascension de l’homme. »

Toutes ces dates probables de la venue de Prema Sai ne sont qu’un Jeu divin, un Leela de Sai Baba. En réalité, personne ne sait vraiment quand l’Avatar va se manifester dans le monde.

Notre patience est donc mise durement à l’épreuve. Cette patience nous enseigne le lâcher prise et active la force de l’âme. La patience nous conduit à l’abandon à Dieu. Nous devons faire confiance et laisser les événements survenir selon le Plan divin.

Denis Marcil, auteur.
Avec la participation de Yves Pouvreau